L’assurance commerce : une obligation pour l’entreprise

 

En tant que commerçant, souscrire à une assurance est une obligation fondamentale qui signifie investissement, réflexion, suivi, mais aussi et surtout sécurité de l’activité. Quelle utilité pour les professionnels ?


Pourquoi souscrire à une assurance commerce ?

Chaque commerce dispose de ressources matérielles, humaines, financières. Pour une activité sécurisée et durable, l’assurance commerce est devenue une véritable obligation des professionnels. Celle-ci sert à prévoir des sinistres, des vols ou même des problèmes humains (décès, arrêts de travail, etc.) et garantir la continuité de l’activité professionnelle. Pour choisir la bonne assurance commerce, il est primordial de faire l’état des lieux de votre activité et de vos ressources : locaux commerciaux, employés, voitures professionnelles, matières premières et équipements, etc. Toute activité comporte des risques et ceux-ci doivent être précisément listés pour une meilleure visibilité de vos besoins de couverture.

Dois-je me fier au prix ?

Sur le marché de l’assurance commerce, les montants des cotisations peuvent varier et présenter des écarts très larges. Pour autant, pas question de choisir l’offre la moins chère sans étudier les montants d’indemnisation et les garanties associées. Les écarts de tarifs sur ce marché sont notamment dus au désintéressement des compagnies d’assurance sur le secteur. En effet, l’assurance commerce est une offre peu intéressante de par leur mobilisation très fréquente. Dans le milieu du commerce, les incidents sont multiples et le recours à l’indemnisation très courant, ce qui fait de l’assurance commerce un contrat peu « juteux » pour l’assureur. Pourtant, certaines compagnies proposent des offres complètes, adaptées au secteur d’activité et aux actifs de chaque commerce.